Le Latiméria, le poisson mythique de CODELO

Le Latiméria, le poisson mythique de CODELO

Le Latiméria CHALUMNAÉ (COELACANTHE AFRICAIN) est un poisson mythique qui vit au plus proche des côtes, 

non loin des îles de Comores et Anjouan. L’espèce serait éteinte sur la partie Ouest, en particulier vers l’Afrique du Sud, Madagascar et le Mozambique. 

Connu comme le « fossile vivant », le Latiméria Chalumnaé est un poisson qui aurait survécu à la disparition des dinosaures.  

Le Coelacanthe africain doit son nom de genre à la naturaliste Marjorie Courtenay – Latimer du Muséum  

d’Histoire Naturelle de Londres, qui a contribué à la mise à jour du genre, et son épithète d’espèce au lieu de sa  

(re)découverte dans les années 1938 vers l’estuaire de la rivière Chalumna en Afrique du Sud.  

Les scientifiques avaient en effet pensé que l’animal avait disparu il y a environ 65 à 70 millions d’années jusqu’à ce qu’un  chercheur tombe sur un spécimen fraichement péché au large de la côte d’Afrique du Sud en 1938. Certains de ces poissons peuvent atteindre  

jusqu’à 95kg. Leur durée de vie est estimée à 48 ans. Le Coelacanthe est un chasseur nocturne. A l’abri dans des cavernes pendant la journée, 

il se nourrit la nuit de calamars et d’autres espèces d’animaux marins. Il voit son espace de vie restreint par l’homme et ses forages l’obligeaient à sortir des profondeurs pour vivre. 

Sa disparition est également dûe aux braconniers qui rarifient l'espèce en collectionnant ces poissons.


                            




Une question, un besoin, un commentatire ?
Votre participation reste essentielle

Nous sommes à votre écoute !